De bonnes bactéries pour la santé

De bonnes bactéries pour la santé

Si le langage courant impose de qualifier les bactéries de micro-organismes nuisibles pour la santé, le plus souvent en les comparant aux virus, la réalité est parfois bien différente. Il existe en effet de bonnes bactéries pour la santé, faisant partie de celles qu’il ne faut pas combattre, mais développer.

Les probiotiques, des bactéries bénéfiques pour le corps

Les bactéries bénéfiques pour la flore intestinale sont appelées les probiotiques. Elles se situent chimiquement à l’opposé des antibiotiques, qui sont chargés de détruire la flore intestinale pour retrouver la santé.

Les probiotiques sont principalement retrouvés dans l’intestin et le côlon. Une flore intestinale est saine si elle est composée d’un nombre de bonnes bactéries supérieur au nombre de bactéries nuisibles.

Retrouver une meilleure santé par l’alimentation

Notre alimentation peut dans certains cas permettre de réintroduire de bonnes bactéries dans l’organisme. C’est notamment le cas des yogourts qui sont fortement concentrés en probiotiques et dont la consommation permet d’enrichir la flore intestinale.

Comment lutter contre la destruction des bonnes bactéries ?

Le facteur de destruction le plus connu des probiotiques est l’utilisation de leur antagoniste : les antibiotiques. Ces agents destructeurs de la flore intestinale ont pour but de renouveler cette dernière. Ils ne sont donc pas favorables à la bonne conservation des probiotiques dans l’organisme.

Les anti-inflammatoires, les laxatifs, le chlore ou encore les nitrates présents dans les aliments peuvent conduire à détruire les bonnes bactéries présentes dans l’organisme. Encore, une consommation de viande trop importante peut également avoir pour effet de diminuer le rapport entre bonnes et mauvaises bactéries.

Favoriser les aliments propices au développement des bonnes bactéries

Si la consommation de viande nuit à la qualité de la flore intestinale, il existe des aliments qui favorisent son bon développement. Ces aliments offrent notamment un terrain idéal aux probiotiques pour se développer. Les bananes, l’orge, l’ail, le miel et les tomates en font partie. Ces derniers sont donc à privilégier dans l’alimentation afin de ne pas nuire à l’organisme.

On ne saurait donc trop le répéter : adopter une alimentation saine permet de maintenir le corps en bonne santé. Au-delà d’un apport nutritionnel adéquat correspondant aux besoins de l’organisme, l’absorption de bonnes bactéries (les probiotiques) permet de maintenir la flore intestinale dans de bonnes conditions. Il est nécessaire d’en consommer suffisamment afin que les bonnes bactéries soient présentes en plus grand nombre que les mauvaises dans l’organisme, ce qui permet de rester en bonne santé.

Leave a comment